Maîtrise des pollutions

 

pecheur

MAITRISE DES POLLUTIONS DOMESTIQUES ET NON DOMESTIQUES

Les eaux de la Veyre sont qualifiées de bonne qualité si l'on raisonne à l'échelle de la masse d'eau (au titre de la DCE). Les diagnostics du milieu réalisés en interne sur l'ensemble des affluents ont révélé une certaine vulnérabilité de la qualité de la ressource par le constat de mauvaises pratiques aux abords des milieux aquatiques : rejets directs d'effluents domestiques, épandages agricoles, mauvaises pratiques d'utilisation des produits phytosanitaires...

 

 

Pour visualiser les volets du Contrat Territorial Veyre :

- Maitrise des pollutions

- Gestion des milieux

- Animation et sensibilisation

 

 



Les actions du volet A du Contrat Territorial se répartissent autour de 3 thématiques :

- l'assainissement

- les pratiques agricoles

- l'usage des pesticides



GESTION DES EFFLUENTS DOMESTIQUES



Les problèmes liés aux défaillances des traitements d'eaux usées ne sont pas tous résolus et plus particulièrement à l'amont du bassin versant : des eaux usées sont directement rejetées dans le milieu naturel lors d'événements pluvieux du fait de débordements et de mises en charges des réseaux.

La mise en oeuvre du programme sur cette thématique s'articule autour de 4 pôles d'interventions :

 

- Mise aux normes des stations de traitement des eaux usées communales non fonctionnelles ou inadaptées : commune de Saulzet Le Froid (Le Bourg et Espinasse) et commune d'Olloix (Le Bourg).

 

- Réhabilitation et création de réseaux d'eaux usées collectifs : commune de Saulzet Le Froid  (Le Bourg, Souverand et Espinasse), commune d'Olloix (Le Bourg), SMVVA (Saint Saturnin, Saint Amant allende et Les Martres de Veyre).

 

- Diagnostic de l'état des réseaux et études préalables aux schémas d'assainissement : commune de Tallende et agglomération d'assainissement de Vic Le Comte (SMVVA). Cette action intègre une étude de faisabilité du devenir de la station d'épuration des Martres de Veyre.


 

- Amélioration de l'état actuel de la situation de l'Assainissement Non Collectif (ANC) sur l'ensemble du bassin versant. Le Contrat apporte un soutient pour les communes n'ayant pas finalisés leurs diagnostics. En partenariat avec le SIVOM d'Issoire, des réunions publiques seront proposées sur l'ensemble du territoire pour inciter les admlinistrés concernés à mettre aux normes leurs installations.

 

 

 

DIMINUTION DE LA PRESSION POLLUANTE PAR LES PESTICIDES ET LES EFFLUENTS AGRICOLES



Les actions de ce volet regroupent plusieurs thématiques en lien avec les pratiques agricoles et l'usage des produits phytosanitaires. L'objectif est de sensibiliser les agriculteurs, les collectivités et les jardiniers amateurs aux effets négatifs sur le milieu des mauvaises pratiques et de proposer des solutions adaptées.

 

- Réduction des rejets agricoles sources d'eutrophisation à l'amont du bassin versant. Le phénomène d'eutrophisation est le résultat d'introductions excessives de nutriments dans les milieux par les activités humaines. Cette action concerne des études de dimensionnement pour des travaux d'amélioration des capacités de stockage ainsi que des études sur les procédés de traitement des eaux blanches.

 

 

 

 


 



 












 
- Réduction de l'impact des traitements phytosanitaires des collectivités.

 

 

 

- Amélioration des pratiques de traitements phytosanitaires des particuliers : actions de sensibilisation des particuliers utilisateurs de produits phytosanitaires (distribution de panneaux aux particuliers n'utilisant pas de pesticide, mise à disposition d'un guide du jardinier amateur, organisation de soirées débats, ...).

 

 

 

 


- Réduction des risques depuis les exploitations agricoles dont les sièges sont situés dans les bourgs :  journées conférences spécifiques à cette thématique, études de solutions.


 

- Communication et sensibilisation auprès de la filière agricole retraitée : journées conférences spécifique à cette thématique, conseil et assistance sur les bonnes pratiques.

 

- Promotion de l'agriculture biologique sur le territoire. Cette action est mise en oeuvre sous maîtrise d'ouvrage de l'association Auvergne biologique qui développera un programme de sensibilisation des agriculteurs spécifique au territoire du contrat et aussi à destination de la population et des professionnels (pour la promotion, l'utilisation et la vente des produits du territoire).

 

- Etat des lieux de la contamination des eaux souterraines par les pesticides. Il s'avère que les eaux usées du réseau d'assainissement aval du SMVVA révèlent une présence non négligeable de molécules phytosanitaires : nombre important de molécules différentes et concentrations ponctuellement élevées. L'objectif de cette action est de lever le doute sur le fait que des molécules puissent être transférées dans le réseau suite à des contaminations d'eaux souterraines (hypothèse qui n'a pas pu être écartée lors du diagnostic phytosanitaire de la Vallée de la Veyre réalisé en 2010 par le bureau d'étude CESAME). Pour réaliser cet état des lieux un échantillonage d'eaux de sources et de fontaines doit être réalisé.

 

- Sensibilisation sur la gestion des effluents et la fertilisation : amélioration de la gestion des effluents d'origine agricole et des pratiques de fertilisation.

 

- Suivi des diagnostics d'exploitations et des contractualisations MAET (Mesures AgroEnvironnementales Territorialisées) : 105 exploitations du bassin versant de la Veyre ont bénéficié d'un diagnostic dans le cadre du premier contrat de rivière (2005-2010), soit sur 75% de la SAU du bassin versant. Plus de 80 ont pris des MAET pour 5 ans suite à ce diagnostic. L'objet est de suivre le déroulement de ces engagements.

 

formation agri veyre

Reset to Default
Increase size
Nous CONTACTER

Syndicat Mixte des Vallees de la Veyre et de l'Auzon (SMVVA)

13 rue principale
63 450 St-SATURNIN

Tél : 04 73 39 04 68