Restauration et Valorisation des Milieux

 

pecheur

RESTAURATION ET VALORISATION DES MILIEUX


Entre 2005 et 2010, le SMVVA a entrepris des travaux de restauration et de mise en valeur du milieu sur les cours d'eau non domaniaux en intervenant essentiellement sur la ripisylve et le lit mineur. Les données récoltées dans le cadre du programme de mesures du SDAGE et issues des diagnostics précis des milieux ont mis en évidence l'intérêt d'intervenir sur 3 enjeux complémentaires.

 

Pour visualiser les volets du Contrat Territorial Veyre :

- Maitrise des pollutions

- Gestion des milieux

- Animation et sensibilisation





Les actions du volet B du Contrat Territorial visent à intervenir sur 3 enjeux majeurs :

- l'hydroécologie : état de la végétation des berges et impact sur les propriétés et la qualité des eaux

- l'hydromorphologie : incidences réciproques de la morphologie du cours d'eau et de son régime hydrologique

- l'hydraulique et la gestion pisciole



RESTAURATION  ET VALORISATION DES MILIEUX



- Restauration des berges anthropisées à l'aval du bassin versant : les aménagements de berges inadaptés génèrent des problèmes d'incision du lit mineur et favorisent les écoulements rapides (effet d'endiguement). Cette problématique est prépondérante en milieu urbain.

 

- Restauration et entretien de la Veyre, la Monne et leurs affluents. Cette rubrique  englobe plusieurs types d'interventions sur la ripisylve (coupe sélective, débroussaillage, plantations), la gestion des embâcles (obstacles à l'écoulement quand trop volumineux), l'aménagement d'abreuvoirs avec la mise en défens de berges et si besoin la restauration des berges par génie végétal.

 

genie vegetal veyre

Exemple de génie végétal :

fascines, tresses et géotextile coco

 

- Restauration morphologique : travaux de reméandrage sur la Veyre amont recalibrée lors d'un changement de pratique agricole apparu dans les années 60.

 


- Zone humide du lac d'Aydat : réalisée en 2011 dans le cadre du Contrat de Rivière 2005-2010, la zone humide du lac et les lagunes de sédimentation nécessitent un entretien régulier au niveau des espaces verts et aussi pour le curage et la valorisation des sédiments (récoltés dans les bassins) chargés en phosphore.

 

 

 


 

 


 



 












 

- Etudes sur le lac de la Cassière et son bassin d'alimentation : le lac de La Cassière est concerné par une eutrophisation rapide et une baisse de la biodiversité au niveau des berges. L'objectif est de déterminer les causes de cette évolution par un état des lieux précis sur l'écologie, la morphologie et les usages.

 

 

 

 

 

 

 

- Préservation des zones humides : approfondir les connaissances sur ces zones sensibles et développer un programme de sensibilisation à l'égard des propriétaires pour la valorisation et la gestion de ces espaces.

 

zone humide veyre

 Zone humide en tête de bassin versant

 

 

RESTAURATION DE LA CONTINUITE ECOLOGIQUE


 

La restauration écologique implique 2 facteurs :

- le transit sédimentaire vers l'aval afin de permettre une dissipation de l'énergie des eaux de la rivière grâce aux matériaux transportés ;

- la remontée des poissons dont les hauteurs de sauts varient en fonction des espèces piscicoles.

 

 

- Etude pour l'ouverture de la Veyre aval aux grands migrateurs : la Veyre est pourvue de gros ouvrages sur l'aval qui empêchent certaines expèces migratrices, tels les saumons et les anguilles, de remonter dans la rivière.

 

- Intervention sur les petits ouvrages : les petits ouvrages de franchissements (buses, pontons, passages à gué...) perturbent rapidement le lit d'un cours d'eau et entravent la continuité écologique : ensablement, colmatage du substrat.

 

 

 

 

 


 


 

 

 

 

 

Reset to Default
Increase size
Nous CONTACTER

Syndicat Mixte des Vallees de la Veyre et de l'Auzon (SMVVA)

13 rue principale
63 450 St-SATURNIN

Tél : 04 73 39 04 68