Réseaux

 

bucheron

CADRE D'INTERVENTION


L’arrêté du 22 juin 2007, relatif au transport et au traitement des eaux usées, et plus particulièrement les articles 8 et 18, rappelle les dispositions particulières à la surveillance des systèmes de collecte des agglomérations produisant une charge brute de pollution organique supérieure à 120 kg/j de DBO5.






INSTRUMENTATIONS


 

Outre le respect du cadre réglementaire, la mise en place de points de mesure sur le réseau permettent de réaliser des campagnes de détection des eaux claires parasites.
Sur le réseau intercommunal les 12 déversoirs d’orages sont concernés.

Les équipements sont destinés à quantifier les débits rejetés au milieu naturel.

 

Dès 2008, le Syndicat a engagé une étude concernant l’équipement réglementaire des déversoirs d’orages.

Fin 2010, le projet prévoyant l’instrumentation des déversoirs d’orages ainsi que le suivi des débits transitant dans le réseau intercommunal, a été présenté au SATESE du Conseil Général du Puy de Dôme ainsi qu’à l’Agence de l’Eau Loire Bretagne.

 

Deux techniques d’instrumentations ont été retenues :

 

-   Débitmètre à surface libre.

- Installation  de seuil de mesure aux caractéristiques connues muni d’une sonde déterminant  la hauteur d’eau dans l’échancrure du seuil.

 

Afin d’exploiter les données mesurées, chaque site est équipé d’un système de rapatriement d’informations qui sont envoyées vers un logiciel réalisant une synthèse journalière du suivi de l’ensemble des déversoirs d’orages.

 

 mg 6864

 


 

 


 

 

 












 
 

 

PARTENAIRES DE L'OPERATION


 

 

Grâce à la participation du Conseil Général du Puy De Dôme et de l’Agence de l’Eau Loire Bretagne, le Syndicat a pu bénéficier de subventions pour améliorer les filières eau (remplacement des prétraitements : changement du dégrilleur grossier en tête

station et du dégrilleur fin) et boue (remplacement du filtre presse et mise en place d’une unité de polymérisation de secours en cas d’impossibilité d’épandage agricole des boues).


Les travaux se sont déroulés en 2011 sur une durée de 1 an et l'exploitation des données a pu débuter en mars 2012.

 

Le montant de l'opération s’élève 250 000€ HT.



 

 


 

 

 

         

Reset to Default
Increase size
Nous CONTACTER

Syndicat Mixte des Vallees de la Veyre et de l'Auzon (SMVVA)

13 rue principale
63 450 St-SATURNIN

Tél : 04 73 39 04 68

BONNE

PRATIQUE

Avant toute intervention sur la rivière, pensez à contacter le technicien ‘‘rivières’’ du SMVVA. Il pourra vous orienter dans vos démarches. En effet, certains préalables administratifs sont  souvent nécessaires!  (Déclaration - autorisation de travaux).

- Code Rural et de l’Environnement,
www.legifrance.gouv.fr

- Pour savoir qui contacter en cas de pollution : cliquez ici